BINGOMÉLIE : Le Jeu qui va vous changer la Messe (Edmond Prochain)

A découvrir d’urgence, sur le site d’Edmond Prochain :

« BINGOMÉLIE : LE JEU QUI VA VOUS CHANGER LA MESSE

Indispensable (ou pas)
Souviens-toi, vous tous autant que tu êtes. C’était au temps où écouter le moindre sermon à la messe te plongeait dans une ardente contemplation du Christ en croix. Patiemment, tu endurais ta « passion » (ce qui est assez logique, quand on y pense), tu écoutais sagement le prêtre s’embrouiller dans ses digressions interminables et ses élucubrations post-évangéliques.

Je parle de cette période au passé, parce que l’époque où tu devais supporter l’ennui profond que t’inspiraient les homélies dominicales est désormais révolue. Et je ne dis évidemment pas ça pour ceux qui ont un curé suffisamment passionnant pour les passionner tout du long et – paradoxalement, du coup – leur épargner une passion passive. Non, je parle pour les autres, ceux qui ont un curé normal.

Voilà déjà quelques années que je tente de procurer à mes lecteurs une maigre distraction hebdomadaire, sous forme d’interrogations sur le sujet choisi pour la bédédudimanche. Mais je te propose aujourd’hui d’aller encore plus loin en te proposant (attention, accroche-toi à ta souris, c’est une exclu intersidérale) :

le BINGOMÉLIE !

Bingomélie

(Tu as le droit de faire « Ooooooh… »)

Grâce à ce jeu unique, tu vas enfin pouvoir t’occuper intelligemment, et en profiter pour augmenter ton niveau d’attention ! Étonnant, non ?

La règle est, de fait, d’une simplicité enfantine, et tu vas voir que tu vas rendre tous les enfants des chaises alentours jaloux avec ta superbe grille colorée. A chaque fois que le prêtre prononce l’une des expressions inscrites sur la grille, ou fais allusion à l’un des thèmes qui y sont mentionnés, coche la case correspondante (tu peux aussi y déposer un petit jeton, si tu as une tablette sur laquelle déposer ton plateau de jeu). Dès que tu réussis à remplir une ligne complète de cinq cases – soit en largeur, soit en hauteur, soit en diagonale – lève-toi et crie bien fort : « Bingo ! » Le premier à lancer ce cri dans l’église est le gagnant.

Celui qui réussit à m’envoyer une photo de la tête du curé à cet instant précis est par ailleurs nommé Mon Héros Éternel.

Amuse-toi bien… » 

Vous pouvez retrouver tout le contenu du blog drôle et incontournable d’Edmond Prochain ici !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s